Carbookr; sujet du premier Hackathon de Kedge

2 janvier 2019

0

Margaux Carbookr

Carbookr en pleine expansion, a été le sujet du premier hackathon fait à Kedge. Cette journée a été très productive et riche en échange entre les étudiants et l'équipe de Carbookr. 

 

1544525173_hackathon-kedge-2

 

La société Carbookr s'implante de plus en plus sur le marché de la location de voitures dans le secteur du B to B. La start-up étant incubée au sein de Kedge Entrepreneurship, elle suit un accompagnement dédié à l'entrepreneuriat. Une quarantaine d'étudiants en master spécialisé en "Digital, Marketing and Sales" de l'école de commerce, ont été mobilisés pour répondre à la problématique suivante : "Confronter le business model de Carbookr à une expertise extérieure pour confirmer la direction stratégique choisie et trouver de nouveaux axes pour augmenter l'acquisition client".

 

 

Des solutions pour répondre à de nombreuses problématiques

 

Le défi était, en l'espace d'une journée, comprendre le fonctionnement de Carbookr et proposer des solutions aux dirigeants ainsi qu'à toute l'équipe. Ils étaient encadrés par leur équipe pédagogique, et pouvaient poser n'importe quelle question à l'équipe. Carbookr souhaitait à travers ce hackathon, avoir un avis extérieur et un regard neuf sur leurs objectifs et sur le ligne de conduite actuelle. Ce projet illustre le croisement entre professionnels et futurs professionnels. Il est non seulement extrêmement bénéfique pour l'entreprise, mais également pour les étudiants car cela leur fait une expérience en plus. 

"Ce hackathon nous a permis de prendre du recul et d’avoir un avis extérieur. Nous allons faire un retour aux étudiants sur les actions mises en place grâce à leur intervention et à leur expertise", souligne Nicolas Job, cofondateur de Carbookr. Cet hackathon a été positif pour l'entreprise et repart avec beaucoup d'idées.

Les étudiants quant à eux ont pu mettre en pratique leurs connaissances acquises en cours. "Il s’agit d’une innovation de la méthode d’enseignement qui vise à développer des techniques agiles avec des approches marketing enseignées en cours afin de les appliquer à un cas réel. Ce procédé permet aux étudiants de sortir de leur zone de confort, pour ainsi apprendre à se découvrir. Les connaissances des modules de cours comme digital economy and business model, digital project management, digital strategy & brand content, constituent les éléments fondamentaux que les étudiants doivent mobiliser", conclut Cédric Ghetty, responsable du MSc Digital Marketing and Sales.

 

A quand le prochain ? 😉